Code de vie

Code de vie de l’école

Sa raison d’être

L’apprentissage de règles fait partie d’une bonne éducation de base. À notre école, nous souhaitons favoriser un environnement sécuritaire pour chaque personne et un climat agréable qui soit propice aux apprentissages. Un accent particulier est mis sur le développement du civisme, un atout pour la vie en société.

Ses principes

  • Les règles de conduite reposent sur des valeurs importantes partagées par le milieu : l’estime de soi, le respect des autres, l’autonomie et la motivation. Elles sont liées au projet éducatif de l’école. Nous reconnaissons le droit à l’erreur.
  • Chaque élève et ses parents sont informés des règles de fonctionnement de l’école et des règles de conduite pour les élèves. Ils en comprennent le pourquoi.
  • Tous les intervenants de l’école collaborent à faire appliquer le code de vie; ainsi, la continuité et la cohérence auprès de l’élève sont assurées.
  • Les conséquences ou les gestes réparateurs permettent de soutenir l’élève dans sa démarche de respect du code de vie.
  • L’élève s’engage personnellement à respecter le code de vie car il est le premier responsable de ses paroles et de ses gestes.

Quelques précisions

La Loi sur l’Instruction publique demande à chaque école de définir des règles de conduite et de les faire approuver par le Conseil d’établissement. Ces règles générales sont accompagnées de règles de fonctionnement propres à chaque classe, présentées par les titulaires et les spécialistes en début d’année.

Le présent code de vie comprend :

  • Les règles de fonctionnement destinées aux parents
  • Les règles de conduite de l’élève
  • Les formules de politesse et gestes de savoir-vivre
  • Les mesures éducatives : conséquences, gestes réparateurs et récompenses
  • Le formulaire d’engagement des élèves et l’accord des parents

 

Règles de fonctionnement à l’école Piché-Dufrost

  1. Arrivée et départ
  • Les élèves marcheurs se présentent sur la cour à compter de 7h55 le matin et 12h45 l’après-midi. Avant ces heures, aucune surveillance n’est assurée.
  • Pour des raisons de sécurité et de bon fonctionnement, la cour est réservée uniquement aux élèves et au personnel de l’école.
  • Les stationnements de l’école sont strictement réservés au personnel. Les parents qui désirent débarquer leur enfant doivent utiliser la zone de débarcadère de la rue St-Jacques et la rue Ste-Catherine. Il est suggéré d’arrêter sur une rue transversale afin que l’enfant circule sur le trottoir. Une brigadière assure la traversée de la rue Ste-Catherine et de la rue St-Jacques en toute sécurité.
  • Lorsqu’un élève est sous la responsabilité de l’école, il demeure sur place. Aucune sortie au restaurant n’est permise, seul ou avec des amis, à moins que les parents désignent un adulte qui en prendra la responsabilité. Un billet écrit par les parents est alors requis.
  • Les parents ou personnes autorisées à venir chercher l’enfant avant la fin de la journée en informent le titulaire à l’avance par une note écrite et le secrétariat. À l’heure fixée, les parents se présentent au secrétariat de l’école (prévoir un délai). Si le secrétariat n’est pas avisé, l’enfant ne peut quitter.
  • Lorsqu’un élève oublie du matériel en classe, il n’est pas permis d’aller le récupérer après les heures de classe (Il y a des cas exceptionnels comme l’oubli d’un médicament, de lunettes ou d’une clé pour la maison.). L’élève a la responsabilité de s’assurer qu’il a tout le matériel requis pour ses devoirs et leçons.
  1. Absence et retard
  • L’école fait un contrôle de l’assiduité scolaire de chaque élève.
  • Si une absence est prévue, les parents doivent aviser le secrétariat de l’école et le titulaire de l’enfant en précisant le motif et la durée. Un message peut être laissé sur le répondeur de l’école (514-380-8899, poste 4282) ou via le courriel de l’école. Si l’école n’a pas été avisée, un appel est fait à la maison.
  • Après 8h05 le matin et 12h55 l’après-midi, l’élève en retard doit entrer par le secrétariat pour signifier son retard et prendre son billet. Lorsque l’élève accumule 4 retards non motivés, il est convoqué en retenue.
  • Le calendrier scolaire comporte 180 jours de classe et la fréquentation de l’école est obligatoire (LIP art. 14). Dans l’éventualité où un élève devait s’absenter pour des motifs autres que maladie ou rendez-vous avec un professionnel de la santé (ex : vacances), la reprise des travaux, leçons et de la matière vue en classe seront de la responsabilité des parents. Les enseignants ne pourront reprendre ces moments d’enseignement et ne donneront pas non plus de travail à l’avance. À chaque étape, des évaluations importantes pour le bulletin ont lieu. De plus, à compter de la mi-mai, plusieurs groupes d’élèves sont en examen du MELS. Ces évaluations ne seront pas reprises à moins de circonstances exceptionnelles. Merci de votre collaboration.
  1. Circulation dans l’école

Les parents doivent se présenter obligatoirement au secrétariat et indiquer le motif de leur visite s’ils ont besoin de circuler dans l’école. Une épinglette « permission de circuler » est alors remise.

  1. Communication 
  • Les parents qui désirent rencontrer un intervenant ou la direction de l’école doivent prendre rendez-vous. Ils peuvent également transmettre une note écrite ou laisser un message téléphonique à la personne concernée au secrétariat de l’école en indiquant le motif de l’appel. L’enseignant ou la direction communiquera avec eux dans les plus brefs délais.
  • En tout temps, l’école peut avoir à communiquer avec les parents pour une urgence. Il importe de communiquer au secrétariat tout changement de numéro de téléphone, d’adresse ou de personne à contacter.
  1. Tempête

On peut savoir si l’école est fermée en syntonisant les différents médias ou en consultant le site internet de la CSDGS.

  1. Transport scolaire
  • Une seule adresse de transport est acceptée pour chaque élève. Les changements occasionnels d’autobus ne sont pas autorisés. Par exception, la direction peut autoriser une dérogation dans le cas d’une situation grave ou exceptionnelle.
  • Tout déménagement requérant un changement d’autobus doit être fait au secrétariat au moins une semaine à l’avance.
  • Les élèves qui prennent l’autobus doivent se conformer aux règles émises par le Service du transport, remises en début de chaque année. Toute plainte à l’arrêt ou dans l’autobus doit être acheminée au Service du transport de la commission scolaire : (514) 380-8899.
  1. Santé
  • Un enfant malade ou fiévreux doit être gardé à la maison. Lorsqu’un enfant manifeste des symptômes de maladie sur les lieux de l’école, un appel est fait à la maison ou au numéro d’urgence pour qu’on vienne le chercher.
  • En cas d’accident, le personnel de l’école évalue la situation et appelle une ambulance au besoin tout en veillant à ce que les parents soient prévenus dans les plus brefs délais. Plusieurs membres du personnel ont une formation en premiers soins.
  • Le personnel de l’école ne peut administrer de médicament à un enfant à moins qu’il soit prescrit par un médecin. Le parent doit alors compléter un formulaire d’autorisation précisant le nom du médicament, le moment de la prise et la dose.
  • Comme plusieurs enfants fréquentant l’école sont gravement allergiques aux arachides et aux autres noix, il est primordial de ne pas inclure, dans les repas et collations de votre enfant, des aliments contenant ces ingrédients.
  • De plus, nous vous invitons à consulter la politique alimentaire de l’école.
  • Les poux de têtes peuvent, à l’occasion, faire leur apparition parmi un groupe d’élèves. Les parents sont aussitôt prévenus et des indications de traitements appropriés sont fournies.
  1. Objets perdus
  • Les vêtements ou objets perdus sont déposés dans des boîtes. Le meilleur moyen d’éviter les pertes est de bien identifier les vêtements et les articles scolaires au nom de l’enfant. En février et en juin, le surplus est donné à des oeuvres de bienfaisance.
  • Les objets de valeur perdus (lunettes, bijoux, montres) sont remis au secrétariat.
  1. Application de la loi sur le tabac

Il est interdit à toute personne de faire usage de tabac dans les locaux de l’école et sur les terrains mis à la disposition de l’école, même dans un véhicule privé. Des sanctions seront prises contre les personnes fautives.

Règles de conduite de l’élève

Dans mon école, je dois respecter 3 grandes règles auxquelles sont rattachés des comportements de la vie quotidienne:

  1. Je suis responsable de moi

J’apprends à me connaître, à m’estimer et à accroître mes talents. Je développe mon autonomie et mon sens de l’organisation. Je me comporte prudemment afin d’assurer ma sécurité et celle des autres. Je participe au maintien d’un climat propice au travail.

  • Dès mon arrivée à l’école, j’entre et je reste sur la cour à compter de 7h50 le matin et 12h45 l’après-midi.
  • Je stationne ma bicyclette le long de la clôture de la rue St-Jacques. En provenance de la rue Ste-Catherine, je marche à côté pour traverser la cour.
  • Au son de la cloche, je cesse immédiatement de jouer et je prends mon rang calmement près de l’entrée désignée.
  • J’arrive à l’heure en classe avec tout le matériel nécessaire.
  • Je porte des vêtements propres, convenables et appropriés à chaque saison. Sont interdits : les vêtements à caractère vulgaire ou violent (sang, tête de mort, fusil, arme, etc.), les accessoires reliés à des gangs, les bretelles fines et les vêtements trop courts (chandail « bédaine » et short).
  • En éducation physique, je porte les vêtements exigés et des espadrilles bien ajustées et sécuritaires.
  • Je circule en silence dans les corridors lors des entrées dans l’école et entre les périodes de classe. Durant les autres périodes, je circule calmement avec le support des adultes.
  • J’apporte uniquement le matériel approuvé par l’école. Sont interdits : les jeux électroniques, les Ipod, les Iphone, les cellulaires, les trottinettes, les super-balles, les objets de valeur et tout objet dangereux.
  • Je respecte les exigences exprimées par l’enseignant.
  • Je mange une collation saine en classe à l’heure de la récréation.
  • Si je dîne à l’école, j’apporte un lunch équilibré. La gomme et les autres friandises sont interdites. (Voir la politique alimentaire de l’école)
  1. Je respecte les autres en paroles et en gestes

À l’école, j’apprends à connaître les autres en respectant les différences. Je pratique la coopération au jeu et au travail. Je règle mes conflits de façon pacifique.

  • Je ne lance pas d’objets : roches, balles de neige, copeaux de bois, etc.
  • Je démontre un comportement pacifique par mes paroles et mes gestes : aucune forme de violence n’est tolérée : batailles, bousculades, gestes dangereux, moqueries, insultes…

Aucune forme d’intimidation (menace physique/verbale, taxage et cyber-intimidation (Facebook, Twitter, message texte, etc.) ne sera toléré. Si j’en suis victime ou témoin, j’avise un enseignant, l’éducateur, la direction ou un adulte de l’école qui verra à mettre en place le protocole prévu à cet effet. À Piché-Dufrost, l’intimidation, c’est tolérance zéro!

  • Je n’emprunte pas sans la permission du propriétaire.
  • Aucun vol ne sera toléré.
  • En tout temps, je ne fais pas de clavardage sur les ordinateurs de l’école.
  1. Je prends soin de mon matériel et de mon environnement

Dans un milieu où il fait bon vivre, chacun doit faire sa part, Je contribue, par mes actions, à maintenir mon milieu de vie beau et accueillant. Je profite d’un environnement et de matériel maintenus en bon état.

  • Je change de chaussures à mon casier si elles sont sales ou mouillées.
  • Je porte des chaussures dont les semelles ne marquent pas.
  • Aucun graffiti ne sera toléré.
  • Je respecte les œuvres et les travaux exposés.
  • Je garde la cour (arbre, pelouse et parc-école) et l’école propres en déposant les papiers et autres déchets dans les poubelles.
  • Je prends soin du matériel mis à ma disposition : volumes, mobilier, équipement, mes effets scolaires, etc. Des frais sont chargés aux parents dans le cas où l’élève brise ou perd du matériel appartenant à l’école (ex : livre de bibliothèque).

Formules de politesse et gestes de savoir-vivre

  • Je demande poliment : j’utilise s’il-te-plaît, s’il-vous-plaît.
  • Je respecte tous les adultes de l’école (service de garde, autobus, etc.)
  • Je suis poli et je surveille mon langage.
  • Je dis toujours « merci » lorsqu’on me donne quelque chose.
  • Je circule toujours à droite dans l’école.
  • J’attends mon tour en faisant la file.
  • Je salue poliment et discrètement les adultes que je connais.
  • J’attends mon tour pour m’exprimer.
  • Si je bouscule quelqu’un, je m’excuse sincèrement en regardant la personne.
  • Si je dois passer entre des personnes qui conversent, je m’en excuse.
  • J’enlève ma casquette ou mon chapeau en entrant dans l’école.
  • Je ferme la bouche lorsque je mange.
  • J’utilise un mouchoir lorsque c’est nécessaire.
  • Je place mon coude devant ma bouche lorsque je baille, je tousse ou que j’éternue.
  • Je frappe toujours avant d’entrer.
  • J’utilise le « vous » et l’appellation « Madame ou Monsieur » avec les adultes sauf s’ils me permettent de les tutoyer.
  • Je demande toujours la permission avant d’emprunter les affaires des autres.
  • J’offre mon aide aux personnes en difficulté.
  • Je suis un bon joueur, lorsque je gagne et aussi lorsque je perds.

Mesures éducatives : conséquences

 En début d’année, je m’engage à respecter le code de vie de l’école en signant « l’engagement de l’élève » que je remets à mon titulaire.

Si je choisis de ne pas respecter les règles, j’accepte de perdre certains privilèges et je recevrai une ou plusieurs conséquences selon la gravité du manquement :

 Avertissement verbal  Fiche “Penses-y”
 Appel téléphonique aux parents  Pratique du bon comportement
 Discussion avec un adulte  Excuses verbales
 Perte de récréation  Retrait du jeu
 Retenue  Réparation
 Feuille de route pour m’améliorer  Réflexion écrite
 Suspension interne  Reprise du temps perdu
 Suspension à la maison par la direction  Rencontre à l’école avec mes parents
 Privation de l’activité mérite  Surveillance accrue de l’adulte
 Contrat  Support au comportement par l’éducateur

Gestes réparateurs

En faisant une réparation :

 Je prends mes responsabilités, j’apprends de mes erreurs et je montre à l’autre que je me soucie de lui.

Réparations possibles : 

Je propose moi-même un moyen de réparer Je fais un dessin ou une carte d’excuses
Je joue avec cette personne à une récréation J’apporte mon aide dans une matière
Je fais le ménage dans la classe à la récréation J’aide le concierge dans sa tâche
Je partage les moyens que j’ai trouvés Je reprends le temps perdu
Je vais rencontrer les élèves que j’ai dérangés et je présente mes excuses Je m’explique seul à seul avec la personne en utilisant un message d’excuses
Je participe à un travail communautaire: nettoyage, réparation, ramassage, etc. Je débourse les frais de réparation ou de remplacement de l’objet ou du livre
J’efface les graffitis que j’ai écrits

Étapes appliquées

Une fiche « Penses-y! » est remise pour les comportements répétitifs, violents, irrespectueux ou dangereux pour la sécurité. À chaque fois, l’élève doit également accomplir un geste réparateur ou une autre conséquence décidés en collaboration avec le titulaire et les autres intervenants impliqués.

1er « Penses-y » :  Discussion avec le titulaire, geste réparateur ou autre conséquence.

2e  « Penses-y » :  Retenue récréation avec l’éducateur, geste réparateur ou autre conséquence.

3e « Penses-y » :    Rencontre individuelle avec la direction; aide de l’éducateur pour trouver des moyens éducatifs, geste réparateur ou autre conséquence. L’élève ne participe pas à l’activité mérite de l’étape.

4e « Penses-y » :Plan d’action personnalisé avec l’élève, les parents en sont informés; geste réparateur ou autre conséquence.

5e « Penses-y » : Suivi particulier en collaboration avec tous les intervenants.

et plus

  • Rachat d’un manquement : en cas d’amélioration notable, le titulaire ou autre intervenant remet une fiche « Bravo », qui permet d’effacer un « Penses-y ».
  • Une activité mérite au niveau de l’école est organisée à chaque fin d’étape. Ces activités sont prévues et annoncées aux élèves et aux parents.
  • Les « Penses-y » ne s’accumulent pas d’une étape à l’autre. Cependant, si l’élève poursuit de mauvais choix sans s’améliorer, l’école établit des mesures particulières.
  • En cas de geste grave (menacer verbalement de faire du mal à quelqu’un, manquer de respect envers toute personne en autorité, blesser volontairement quelqu’un, etc.), il peut y avoir une suspension à la maison par la direction.

Récompenses et privilèges

Si je choisis de respecter les règles de vie de l’école, si je m’implique activement et positivement à l’école, je pourrai bénéficier de plusieurs avantages :

  • Activité récompense avec les élèves de mon cycle 3 fois durant l’année si je suis méritant(e) ; je participe si j’ai accumulé 2 « Penses-y » ou moins durant chaque étape ;
  • Certificats « Bravo » ; rachat d’un « Penses-y ! »
  • Sport inter-écoles ;
  • Récompenses en classe ; période libre, jeux en classe ou à l’extérieur ; projets spéciaux ;
  • Activités récréatives et culturelles en classe et dans l’école ; sorties éducatives ;
  • Félicitations de mon titulaire et des autres intervenants ; fêtes, surprises ;
  • Encouragement de mes amis;
  • Je suis fier de moi ; mes parents me félicitent.

Fiches de communication

Les intervenants communiquent avec les parents au moyen des fiches « Penses-y » et « Bravo ». Après signature par les parents, une copie est retournée à la maison.

Transport scolaire – règles de conduite et de sécurité

Le service du transport de la Commission scolaire des Grandes Seigneuries est responsable de la sécurité des passagers. De ce fait, si je ne respecte pas les règles de sécurité, la Commission peut m’imposer des mesures préventives et correctives pouvant aller jusqu’à la suspension. J’ai la responsabilité de respecter toutes les règles de sécurité et j’en connais les consignes et les conséquences.

Mes comportements

Au départ

  1. Je suis autorisé à voyager par le transport scolaire et j’utilise seulement le ou les circuits qui me sont assignés.
  2. Je me rends à l’arrêt d’autobus désigné par le service du transport dix minutes avant l’arrivée de l’autobus.
  3. J’attends sur le trottoir ou en bordure de la route en respectant les autres élèves ainsi que la propriété d’autrui.
  4. J’attends que l’autobus soit immobilisé avant de m’en approcher; je monte dans l’autobus en file en laissant la priorité aux plus jeunes.
  5. Au secondaire, je montre ma carte d’identité au conducteur s’il la demande.

En autobus

  1. Je me rends immédiatement à mon siège, si le conducteur m’en a assigné un, je l’occupe et y demeure assis jusqu’à destination sans obstruer l’allée.
  2. Je parle d’un ton normal et j’utilise un langage respectueux. Je m’abstiens de déranger ou de distraire inutilement le conducteur (crier, siffler, chanter etc.,)
  3. Je ne lance et ne laisse aucun objet dans l’allée ou devant la porte de sortie de secours. Je laisse l’autobus propre.
  4. Je peux ouvrir la fenêtre de 5 cm avec la permission du conducteur; je garde les mains et la tête à l’intérieur de l’autobus.
  5. Je ne touche à aucun mécanisme et/ou équipement de l’autobus pouvant nuire au travail du conducteur. Je n’utilise aucun appareil pour photographier (cellulaire inclus).
  6. J’ai un comportement social convenable. Aucune bousculade, tiraillement, jeux impliquant un contact physique, ne seront tolérés.

À l’arrivée                                                                                          

  1. J’attends que l’autobus soit immobilisé avant de me lever, je descends en file en laissant la priorité aux plus jeunes.
  2. Si je demeure du même côté que l’emplacement de l’arrêt, je m’éloigne de l’autobus aussitôt descendu et reste à une distance raisonnable.
  3. Si je dois traverser la route, je le fais à 3 mètres devant l’autobus, jamais derrière, en m’assurant que le conducteur et les automobilistes me voient; j’attends le signal du conducteur si il y a lieu.
  4. Mes parents sont responsables dès que je suis descendu de l’autobus et au besoin dès que j’ai traversé sécuritairement la route.

Situations particulières

 En cas d’accident ou de panne, j’écoute et je suis les instructions du conducteur.

  1. Je n’endommage pas l’autobus. Les parents des élèves et/ou les élèves trouvés responsables seront sujets à une réclamation.
  2. Seuls les bagages à main ne dépassant pas les dimension 50 cm x 30 cm x 22.5 cm ( 20 po x 12 po x 9 po ),sont permis.

Je serai automatiquement suspendu du transport pour une bataille, une agression, un geste indécent ou compromettant la sécurité, des paroles injurieuses envers le conducteur. Je serai également suspendu si je fume ou consomme toute substance illégale.